Slideshow image

[in English]

Mes salutations pascales!


Pâques est pour les Chrétiens du monde entier la plus importante fête de l’année ecclésiastique.
Après tout, comme le dit Paul : « Si Christ n’est pas ressuscité, [notre] foi est vaine » (1
Corinthiens 15 : 17).


En guise de préparation pour Pâques, certains chrétiens observent le carême, c’est-à-dire, les
quarante jours de prière, de jeûne, de confession et de partage en référence aux quarante jours de
jeûne de Jésus-Christ dans le désert. Sans succomber à la tentation du légalisme ou de la routine,
j’ai toujours trouvé plutôt édifiant de m’imposer une certaine discipline spirituelle, ne fût-ce que
pendant la semaine allant du dimanche des rameaux au dimanche de Pâques. En s’immergeant
dans l’intimité de la vie de Jésus, on gagne une nouvelle perspective sur sa mort et sa résurrection
et un sens plus profond de l’invitation à mourir avec lui sur la croix afin de ressusciter avec lui.

Cette année, Pâques revêt pour moi un caractère tout à fait particulier. Pâques ne représente pas
seulement la victoire de la vie sur la mort ou le renouveau de la vie. Elle représente aussi la
célébration de ce que Dieu seul peut faire. Personne ne s’attendait à la résurrection de Jésus-
Christ : ni les Juifs pour qui elle était un scandale ni les Grecs pour qui elle était une folie.
Cependant, même dans son cercle d’amis, personne ne s’attendait à la résurrection de Jésus-
Christ. Les femmes sont allées au tombeau dans le but d’embaumer son corps. Les disciples sur le
chemin d’Emmaüs avaient l’air sombre et étaient désillusionnés. Les disciples dans la chambre
haute avaient peur. Thomas était dans le doute. Cependant, c’est à eux et au milieu de leur
désespoir que le Christ ressuscité s’est révélé, les ressuscitant à une vie nouvelle. La résurrection
est un miracle que Dieu seul peut accomplir.


Mon désir est que chacun de nous dans le District Saint-Laurent puisse faire l’expérience de
Pâques. Quelles que soient nos circonstances présentes, que le Christ ressuscité se révèle à nous
dans toute sa gloire pour nous ressusciter à une vie nouvelle et plus abondante en Lui.

Ainsi, comme l’auteur de l’Épître aux Hébreux, je prie pour que « le Dieu de paix qui a ramené
d’entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu grand berger des brebis grâce au sang d’une
alliance éternelle, vous rende capables de toute bonne œuvre pour l’accomplissement de sa
volonté et fasse en vous ce qui lui est agréable par Jésus-Christ, à qui soit la gloire aux siècles des
siècles! Amen! » (Hébreux 13 : 20-21).