Hélène Desjardins
Slideshow image

[in English]

Le 13 avril, le séminaire Mieux comprendre la mentalité musulmane, organisé en partenariat avec l'ETEQ, a eu lieu. Une participante pratage son expérience dans un court témoignage:

Le 13 avril dernier, j'ai pu participer à l'atelier intitulé «Comprendre la mentalité musulmane» offert par le district St Laurent de l'ACM. Je suis une jeune chrétienne de 32 ans mais, depuis ma conversion il y a 7 ans, mes échanges avec des personnes de confession musulmane sur Dieu et nos foi respectives ont été nombreux, surtout au sein de mon campus universitaire. Une affection particulière s'est alors développée dans mon cœur pour les musulmans à travers ces années, d'où ma présence à cet atelier. Cela a été une bénédiction pour moi de bénéficier ainsi durant cette journée du témoignage et de l'expérience de missionnaires qui œuvrent avec amour auprès des musulmans depuis de nombreuses années. En plus, cet atelier ne pouvait pas tomber plus à point ! Je pars en effet dans quelques mois rendre visite à ma famille maternelle au Maroc, musulmane, après plus de 14 ans d'absence, alors je remercie le Seigneur pour cette préparation!

Concrètement, j'ai aimé comment ce qui a été apporté durant l'atelier a confirmé certaines choses que j'avais déjà expérimenté, comme par exemple le fait que les musulmans soient réceptifs aux bénédictions et aux prières; je pense ne pas exagérer en disant qu'ils considèrent cela avec autant de sérieux qu'un chrétien ! Je suis aussi reconnaissante pour les conseils et outils pertinents qui ont été donnés afin de nous aider à partager notre foi auprès d'eux. Le missionnaire a qui plus est rappelé à juste titre que la grande commission (Mt 28:19) doit toujours s'appliquer dans l'esprit du grand commandement (Mc 12:30-31). En priant pour les musulmans et en cherchant sincèrement à comprendre leur culture, leur façon de penser, leur système de valeurs, nous permettons au Seigneur de faire de nous un canal de transmission de son amour auprès d'eux. Nous ne sommes pas appelés à convaincre par la force de nos arguments mais à aider des personnes à découvrir la vérité par elles-mêmes. Notre rôle est de s'engager à les aimer, partager la parole de Dieu et répondre avec douceur au sujet de notre foi (1 Pi 3:15) mais il revient au St Esprit le rôle d'enseigner et de convaincre. Enfin voilà un très bref résumé de ce qui a été partagé durant l'atelier et qui m'a le plus parlé. Merci au district pour cette super initiative et j'espère qu'il y aura d'autres ateliers de ce genre !