Slideshow image

[in English]

Quelle joie de partager avec vous les bénédictions reçues lors de la retraite des femmes de l’Alliance du district du Saint-Laurent ! 

L’évènement, une première en 10 ans, s’est déroulé du 21 au 22 avril derniers.

C’est au mois d’août 2016, lors du premier pique-nique annuel des femmes du district sur les Plaines d’Abraham à Québec, que la nécessité d’une retraite s’est fait sentir. N’ayant jamais, moi-même, organisé une telle activité, l’immensité du défi me dépassait ! Toutefois, grâce à une équipe formidable composée de Jessica Flores, Murielle Neiderer et Marilyne Lemay, elle s’est avérée un franc succès !

Plus de 75 participantes qui provenaient de 12 églises au Québec se sont réunies dans un site idéal pour une retraite, la Villa du Carmel à Notre-Dame-du-Mont-Carmel. On ne peut manquer de souligner l’accueil et l’attention merveilleuse apportée par le personnel de l’établissement. Un grand merci à Guylaine Dumoulin et Jonathan Montplaisir qui ont démontré beaucoup de patience en répondant à mes innombrables requêtes !

La retraite a pris son envol le vendredi soir, avec l’arrivée de nombreux participants. Pour certaines, c’était un bon moment de retrouvailles et pour d’autres, d’amitiés nouvelles. C’est à la louange, dirigée par deux jeunes femmes, Naomie Wiesner et Shannon Breault, que nous avons consacré notre soirée. Tant de jolies voix en harmonie ont constitué une merveilleuse bénédiction. La journée s’est complétée par des jeux et pour plusieurs, un appel au lit un peu plus tôt en vue d’un repos mérité.

La conférence du samedi portait sur le thème de la formation de disciple conformément à notre vision de « former des disciples qui font des disciples ». Des discussions en petits groupes et un temps de prière, grandement appréciés, ont suivi les enseignements.

Nous avions le privilège de compter sur la présence de Lisa Rohrick, ouvrière internationale au Niger, qui nous a partagé son vécu, ses défis, ainsi que ses bénédictions. Elle nous a témoigné de l’impact des histoires bibliques qu’elle raconte à des musulmans afin de les guider vers une meilleure connaissance de Jésus en tant que Fils de Dieu. Elle nous a également parlé de Nancy et Pilgrim, des croyants qui courent de grands risques dans une société islamique. La journée du samedi s’est terminée par un culte de prières couronné par le Repas du Seigneur. Quel moment bénit alors que les requêtes exprimées se voyaient couvertes par l’imposition des mains ! Puis, nous avons commémoré le sacrifice du Christ à la croix pour nous tous.

Nous planifions récidiver l’an prochain et prions pour une participation plus nombreuse d’un plus grand nombre d’églises.

Plus de photos sont disponibles sur Facebook.